Le livre se livre ...

Le livre se livre

Mais qui est Zaü ?

Illustrateur jeunesse qui a reçu en 2010 le Grand Prix de l’illustration pour son album magnifique Mandela l’africain multicolore, Zaü a illustré son premier album, Nonante de Gropilon, pendant son service militaire. Il a été le premier livre édité par l’Ecole des loisirs en 1967.

Après avoir travaillé pendant plus de 15 ans dans la publicité, il se lance à nouveau dans l'écriture et l'illustration, et va connaître un succès retentissant en l’an 2000 avec Une cuisine grande comme le monde édité par Rue du monde.

 

Zaü aime la couleur, le mouvement, la diversité...

A l'occasion de l'exposition « Comment un livre vient au monde », nous l’avons invité pour rencontrer des élèves de Châtellerault. Ces rencontres se dérouleront le 12 février et chaque classe pourra lui poser quelques questions sur son métier. Zaü leur proposera ensuite de réaliser une fresque commune à l’encre de Chine.

Vous aussi venez rencontrer Zaü à la médiathèque Châtellerault-Centre ! Vente-dédicace, échanges et spectacle graphique seront au rendez-vous...

On n'a pas tous les jours 20 ans !

Rue du Monde soufflera ses 20 bougies en 2016. L'occasion de mettre un coup de projecteur sur cette maison d'édition jeunesse pas comme les autres, avec leur exposition "Comment un livre vient au monde".

Des ouvrages pour "titiller l'intelligence des enfants, leur esprit critique et leur sensibilité artistique" :

Créée par Alain Serres, cette maison d'édition conçoit des livres pour interroger et imaginer le monde. Sa démarche originale associe regards citoyens, ouverture aux autres cultures et tremplin à l'imaginaire.

Une maison d'édition engagée et militante :

Chacune de ces collections est émaillée de points de vue engagés qui entrent en résonance avec l'actualité, comme dans son dernier livre publié "J’atteste contre la barbarie" du poète marocain Abdellatif Laâbi et de l’illustrateur Zaü, qui parle du terrorisme et des derniers attentats de Paris.Le choix éditorial est clair : publier des livres où l'enfant élabore son point de vue, confronte ses doutes, ses hypothèses, projette sa personnalité en construction, se pense, se cherche.

Ce chemin de papier proposé aux enfants est bien celui d'une littérature de jeunesse loin de tout enfermement éducatif ou didactique, de toute démagogie ou condescendance.

Documents à consulter : Zaü

Documents à consulter : Rue du monde